Team DSO 6 janvier 2021

Pourquoi réaliser son alternance chez DSO : Léo répond à nos questions


Léo, 20 ans, a intégré nos équipes le 14/09/2020, en alternance au département Expertise-Comptable. Actuellement étudiant à l’IAE de Nice, il prépare son L3 CCA. Pourquoi réaliser son alternance chez DSO : Léo répond à nos questions.

 

  1. Pourquoi as-tu choisi de postuler et de faire ton alternance chez DSO ?

Deux raisons essentielles :

La première est de continuer à avoir un aspect pratique dans mes études. La deuxième est par rapport à la taille et à la place du cabinet dans la région. DSO est reconnu pour être un cabinet à la pointe des avancées en matières technologiques, comptables mais aussi de l’information. Il permet d’exercer le métier de manière intéressante et de la meilleure des façons possibles.

De plus, je connaissais déjà DSO au travers de Linkedin, de son site et d’articles au sein de revues spécialisées.

 

  1. Comment s’est déroulée ton intégration ?

Très bien, au sein d’une équipe jeune et dynamique, j’ai su m’intégrer.

Tout le processus s’est parfaitement déroulé, du premier rendez-vous, même avant d’arriver au sein du cabinet jusqu’à la prise de poste.  Les choses se sont faites progressivement, c’est très bien.

J’ai eu la chance d’avoir un tuteur qui m’a accompagné immédiatement à qui j’ai pu poser toutes les questions. Il était disponible, il m’a aidé sur le logiciel et l’organisation générale du cabinet.

  1. La description du poste pendant l’entretien est-elle conforme à l’alternance effectuée ?

Oui, il y a un peu de saisie j’étais prévenu et je sens que ça va évoluer. Je travaille déjà sur d’autres dossiers. De la révision aussi.

  1. A quoi ressemble une journée de travail au sein du cabinet ? Sur quels projets travailles-tu actuellement ?

Mes semaines en comptabilité hors période fiscale consistent la plupart du temps à faire le point sur les dossiers c’est-à-dire de la révision, de la mise à jour des dossiers clients, des déclarations. Le second rôle est la supervision. On se rend soit chez le client soit au cabinet, cela consiste à retraiter des opérations importantes et importer une balance.

  1. Qu’est-ce qui te plait le plus dans ton poste ? Au sein du cabinet ?

La supervision du dossier est super intéressante, c’est une mission qui apporte une vraie valeur ajoutée au métier avec le conseil au client.

J’aime le contact avec le client. Avec la digitalisation et les nouvelles technologies tout le monde le sait la saisie va diminuer voire disparaitre. Ce qui est important est d’apporter des conseils sur des sujets variés (financiers, patrimoniaux…), c’est ce qui rend ce métier intéressant.

Le cabinet DSO forme ses collaborateurs sur la technique mais pas seulement, il forme aussi sur l’informatique et les softs skills. 

  1. Quels conseils donnerais-tu aux futurs alternants ?

D’avoir des bases solides au niveau des connaissances, ne surtout pas croire que si l’on n’a pas compris une partie on peut passer à autre chose. Il faut construire des acquis solides et diversifier un maximum ses expériences. Privilégier l’alternance pour appliquer les connaissances des cours.

  1. Si tu devais changer une chose au sein du cabinet, qu’est-ce que ce serait ?

Pourvoir rencontrer l’ensemble de l’équipe à notre arrivée et avoir un moment d’échange rapide pour que chacun puisse se présenter en retour.

  1. Lors du compte-rendu rédigé suite à l’entretien tu as fait un parallèle original entre la philosophie de DSO et le livre de Spencer Johnson « qui a piqué mon fromage ? », peux-tu nous en dire davantage ?

C’est un livre que l’on m’a conseillé, c’est une métaphore qui explique qu’il faut toujours chercher où va le fromage dans un labyrinthe et se projeter avant que le fromage y soit.

C’est-à-dire anticiper, être en avance se donner les moyens de réussir.

J’ai trouvé le parallèle intéressant par rapport à ce que le cabinet DSO recherche : l’innovation et l’excellence.

  1. Quelle est ta philosophie de vie ? Qu’est-ce qui t’inspire en moment ?

J’ai deux objectifs : fonder une famille, une vie heureuse et stable. Et d’avoir un métier avec des responsabilités, qui me plaît et où je gagne de l’argent.

Des personnes qui m’inspirent ? J’adore Eric Dupond-Moretti, sa façon de parler, ce qu’il dégage. Je suis allé voir sa conférence c’était très intéressant.

Je lis beaucoup le Monde aussi. 

  1. Quel est le livre qui t’as le plus marqué ?

Des classiques de philosophie.

“Le dernier jour d’un condamné” de Victor Hugo.

  1. Qu’aimes-tu faire de ton temps libre ?

Du sport, musculation, beach volley.

Course, basket et ping-pong en compétition, j’ai fait le championnat de France dans ma catégorie.

  1. Quel est ton rêve ?

Mettre à l’abri financièrement ma famille et avoir la santé.

Autres articles