Entreprises en difficulté

Depuis quelque temps votre entreprise connait certaines difficultés et vous n’arrivez pas à redresser la barre.

Il est important de repérer les dysfonctionnements qui nuisent à la santé de votre entreprise afin de pouvoir développer des solutions avant qu’il ne soit trop tard.

Nos équipes pluridisciplinaires sont là pour vous apporter des solutions précises, elles établiront un diagnostic et nous étudierons ensemble les raisons qui mettent votre société en difficulté. Nous vous accompagnerons dans l’élaboration d’une stratégie de sortie de crise.

Les étapes à suivre

En tant que Chef d’entreprise, lorsque votre société traverse une période difficile, il est important d’être bien accompagné, car la bonne maitrise des lois en vigueur et du cadre juridique propre aux entreprises en difficulté peut changer radicalement le cours de l’histoire. C’est cela qui va déterminer si vous passerez le cap.

Notre cabinet maîtrise cet environnement complexe, nous savons comment gérer les relations de l’entreprise avec les tribunaux de commerce et adapter les procédures amiables ou judiciaires au cas d’espèce.  Ainsi nous vous guidons étape après étape pour rétablir la situation et disposer des meilleures chances pour surmonter la crise. Un mot d’ordre : anticiper.

Le traitement amiable des difficultés des entreprises :

icone

Le mandat ad hoc et la procédure de conciliation sont des procédures préventives mises à la disposition de votre entreprise qui connait des difficultés de nature à compromettre la continuité de son exploitation. Les deux vous permettront de négocier les dettes de votre entreprise sous l’égide soit d’un mandataire ad hoc, soit d’un conciliateur, désignés par le président du tribunal de commerce, avec lequel nous travaillerons de concert.

L’objectif est de permettre une négociation confidentielle et à l’amiable des dettes.
Vous restez à la tête de l’entreprise.

icone
icone

Des solutions judiciaires en cas de difficultés insurmontables :

icone

La procédure de sauvegarde :

Cette procédure s’adresse aux entreprises qui ne sont pas encore en cessation de paiement. L’objectif ici est de réorganiser l’entreprise afin d’apurer ses dettes en maintenant son activité et ses emplois.

Cette phase n’est plus confidentielle et démarre par une période d’observation de 6 mois renouvelable ouverte par le tribunal. Dans l’intervalle sera effectué le bilan social et économique entreprise. Vous restez à la tête de votre entreprise, un administrateur judiciaire peut être désigné par le tribunal et vous assiste alors dans la gestion de votre entreprise. Nous travaillerons ensemble en étroite collaboration pour établir le plan de sauvegarde visant à pérenniser l’activité de votre entreprise

Si la santé de votre entreprise ne s’améliore pas pendant la phase d’observation, la nouvelle étape est engagée…

La procédure de redressement judiciaire :

Vous êtes en cessation de paiement et ne parvenez pas à inverser la situation. Cette procédure s’apparente à la procédure de sauvegarde dans son fonctionnement avec la période d’observation, la mise en place d’un plan de redressement, la présence de l’administrateur judiciaire et d’un mandataire représentant vos créanciers. Le but est d’apurer votre passif en mettant en place un plan d’action pour sauver votre entreprise.

Toutefois, il est possible d’éviter à votre entreprise d’en passer par là. Il existe de nombreux facteurs susceptibles d’affecter la santé de votre structure, voici quelques conseils afin d’éviter certains écueils.

Vos clients, le carburant de votre entreprise

Pour qu’une entreprise puisse se développer sereinement, elle a besoin d’avoir un portefeuille clients équilibré car il évolue en permanence avec une entrée et une sortie régulière.

icon
PRENEZ SOIN DE VOS CLIENTS ET PROSPECTS

Votre clientèle ne vous est pas acquise, il est important que vous soyez à l’écoute afin de savoir répondre à la demande et coller à votre marché. Chaque client est important, chaque client compte. Il faut par ailleurs accorder une attention toute particulière à vos prospects, partenaires, fournisseurs, relais d’opinions, chacun représente un client potentiel futur.

icon
ADOPTEZ UNE STRATÉGIE DE FIDÉLISATION SOLIDE

Développer sa clientèle n’est pas une chose aisée, vous devez donc arrêter une stratégie de fidélisation efficace. Votre portefeuille s’entretient en proposant par exemple des offres complémentaires, des récompenses, des attentions particulières en fonction de chaque client…

icon
MISEZ SUR UNE PLURALITE DE CLIENTS

Une erreur à ne pas commettre est de penser qu'une poignée de clients font vivre votre entreprise, et donc tout miser sur eux. Les clients sont très volatiles. Du jour au lendemain ils peuvent vous quitter pour diverses raisons : ils veulent du neuf, un meilleur service, moins cher. C’est pourquoi, il peut être judicieux de diversifier votre clientèle et ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Assurer une gestion optimale et rentable de votre entreprise.
En tant que Chef d’entreprise vous devez porter une attention toute particulière à la gestion financière de votre structure, si vous n’êtes pas en capacité de le faire, il faut impérativement vous entourer d’experts.

icon
GEREZ VOTRE TRÉSORERIE

Votre trésorerie et votre capacité de financements sont des indicateurs clés d’une gestion saine. Vous devez avoir des finances disponibles afin de penser à demain, aux éventuelles difficultés, à la recherche et au développement, aux investissements. Il est déconseillé de vivre uniquement sur vos prêts.

icon
GEREZ VOS DETTES

Si vous commencez à générer des dettes, il est important de bien les maitriser et d'éviter une certaine accumulation. En effet, des dettes accrues peuvent vous mener à un point de non-retour.

icon
DIVERSIFIEZ VOS REVENUS

Développer votre entreprise sur une source de revenu unique est très risqué. Afin de vivre sereinement, vous devez impérativement diversifier votre source de chiffre d’affaires. Si l’une de vos sources venait à diminuer ou disparaitre, vous pourrez vous appuyer sur les autres pour vous aider à rebondir.

Vous êtes le modèle de votre entreprise

Etre Chef d’entreprise suppose un grand nombre de responsabilités et de prise de décisions. Votre entreprise se construit à votre image et vous vous devez de montrer l’exemple.

icon
ADOPTEZ UNE DISCIPLINE DE FER

Votre entreprise a besoin de discipline et de règles pour fonctionner et se déployer. Même si vous êtes à votre compte et que vous dirigez seul, fixez–vous des normes de travail, un comportement à adopter, un rythme à suivre et respectez-les.

icon
FUYEZ L'ISOLEMENT

Le pire ennemi d'un entrepreneur est l'isolement. Il faut savoir aller vers les autres pour créer des partenariats, chercher des investisseurs, présenter son entreprise et vendre ses services et produits.

icon
PENSEZ STRATEGIQUEMENT

Pour qu'une stratégie soit efficace et rentable, elle ne doit pas être pensée uniquement à long terme. Pour cela, il est nécessaire de développer une stratégie à court et moyen terme. Vous devez disposer d’une vision globale de votre activité afin de savoir comment la faire évoluer en fonction de sa position.

icon
SACHEZ VOUS ENTOURER

Que cela soit en termes d’équipes ou de partenaires, il faut s'entourer des bonnes personnes qui comprennent votre vision et sauront l’appliquer. Votre objectif commun sera de développer de façon pérenne votre entreprise.

Vous l’aurez bien compris, de nombreux facteurs entrent en jeu dans la vie et la survie de votre entreprise. Disposer d’un signal d’alarme sur chacun d’eux, permet de réduire les risques mais cela vous permet surtout de les maitriser et donc d’intervenir rapidement lorsqu’un signal clignote en rouge.

Nos Experts-comptables, consultants vous éclairent et sont présents à vos côtés pour « scanner » les différentes raisons qui vous ont amené dans cette situation, et ainsi déclencher un plan d’actions à mettre en œuvre.

Vous informer des actualités

Retrouvez les dernières actualités de DSO et des articles relatifs à la gestion, à la fiscalité, au juridique, à la paie et au droit social.